top of page

Guérir et Changer de Vie: Le Voyage du Heros

Dernière mise à jour : 17 déc. 2022

À la fin des années 40, Joseph J. Campbell, un professeur américain en mythologie et Etudes religieuses, observe les similitudes frappantes du « héro archétypal » commun à toutes les mythologies. Il influence ainsi Hollywood et ses auteurs de cinema à succès, faisant dire à Georges Lucas La Guerre des Etoiles s'inspire de ses conclusions de façon significative.

Dans ma pratique quotidienne de guérison, je rencontre d'innombrables patients souffrant de maux liés à leur désir profond de transformer complètement leur vie (généralement entre 35 et 50 ans) : changement de carrière, divorce, changement de mode de vie, ou vivant la necessité urgente de retrouver leur santé. Ces processus de transformation sont toujours atrocement douloureux et demandent beaucoup de courage. La plupart appellent cela la crise de la quarantaine, je l'appelle: "Le voyage du héros". Guérir et transformer sa vie, se réinventer, demandent un vrai courage et la décision d'affronter nos démons, qu'ils soient physiques ou émotionnels. Pire, souvent la resistance à cet appel du changement est la cause fondamentale de depression, et autres manifestations physiques qui deviennent maladie.


Selon Campbell donc, l'inconscient héros (ou l'héroïne !) reçoit généralement d'abord un appel ou un signe qui ne peut être ignoré, et se rend compte que les choses ne peuvent plus demeurer comme elles l'ont été. Le heros résiste d'abord et continue de faire taire cette voix intérieure qui le sort de son confort établi et remet en question les fondations de tout ce qu'il pensait être et croyait. Cet appel, ou vocation prend souvent la forme de synchronicités qui rendent au fur et a mesure, le changement à venir, inévitable. Ce qui plonge le héros dans un premier état de SÉPARATION: il continue de résister à ce saut dans l'inconnu, ce qui crée souffrances et frustrations, et remet en question ses relations, son travail, ses fondements, sa vérité. C'est donc bien évidemment douloureux... C'est le parcours initiatique, ineluctable et nécessaire a son evolution vers le mieux.

Mais en chemin, le héros rencontre des assistants sous la forme d'autres âmes partageant les mêmes défis ou les ayant deja confronté. Si vous êtes dans une vie dont vous ne voulez pas, l'univers vous enverra un coup-dur souvent pour vous forcer à vous réveiller et à faire ce voyage dans l'inconnu : « le serpent qui ne peut pas se débarrasser de sa peau doit périr ». Non pas que le héros meurt, mais pour que quelque chose de nouveau survienne, quelque chose d'autre doit prendre fin.



Le héros cherche alors un chemin sûr et fiable qu'il sent pouvoir encore controller. Malheureusement, ce n'est pas une option possible. Le chemin à pendre est justement celui qui n'est pas cartographié, puisque personne d'autre n'y est allé avant. Notre chemin personnel l'est puisqu'il est le résultat d'une histoire unique. Le héros ne peut donc compter que sur lui-même et décidant de ne plus être victime de ses circonstances mais d'être responsable de sa propre aventure, il finit par s'engouffrer dans l'inconnu. C'est le chemin de l'INITIATION qui se confirme, celui où le héros apprend sur lui-même au travers d'épreuves et de tribulations, acquérant finalement de nouveaux pouvoirs et une conscience nouvelle de ses propres limites et de ses désirs. Fort de ces révélations nouvelles, le héros ne veut maintenant plus jamais retourner a ce qu'il a connu avant. Il devra encore braver d'autres obstacles à fin de devenir le maître de cesdeux mondes (l'ancien et le nouveau). Le héros peut enfin revenir, chargé de cette nouvelle sagesse. C'est LE RETOUR.


Quelle Est Votre Voie Ou Chemin?

Votre chemin est simplement ce que vous aimez faire le plus. Ces choses qui, quand on les pratique, font ressembler les heures à des minutes. Joseph Campbell appelle ça "Suivre Sa Joie", en anglais, "Follow Your Bliss". Les hindous l'appellent "Sat" (juste être), Chit (conscience), Ananda (béatitude), les japonais nomment ca IKIGAI, ou notre raison-d'être. Toute transformation en un Moi supérieur nécessite de lâcher «ces choses dont nous n'avons plus besoin » et ce que nous pensions être « vrai ». Le voyage est difficile, mais à travers l'apprentissage de nous-mêmes, nous avons tendance à nous souvenir de ces moments comme d'une croissance exponentielle, fiers du courage et de la persévérance dont nous avons fait preuve face à l'adversité pour enfin devenir nous-même. Changer sa vie est similaire à un voyage de guérison, et guérir implique un changement de vie De plus et souvent, résister au changement qui bouillait à l'intérieur est la cause première de la manifestation d'une maladie.


Illustration: conorneill.com

Lire: Le Heros Aux Mille-et-un Visages de Joseph J. Campbell

Kommentare


bottom of page